Pascal MOUROT, citations, plus de 40 ans au service du pluralisme de la presse et de la défense de la liberté d'expression et d'opinion en France, Paris, fr
Pascal Mourot, plus de 40 ans au service du pluralisme de la presse et de la défense de la liberté d'expression et d'opinion en France, Paris, fr
DIJON2007
Site dédié à Dijon, Côte d'Or, Bourgogne,
France. Défense de la liberté d'expression
et d'opinion en France, et du pluralisme de la presse



Le fil info des pays du monde, accès libre et gratuit.
Boycott Israël en France

Votre message ici ? contactez-nous vite !







1 - Lors du premier grand meeting au Bourget, le dimanche 22 janvier 2012, François Hollande (photo) candidat du Parti socialiste à la présidentielle de mai 2012, déclare que son véritable adversaire, c'est le monde de la finance : "Sous nos yeux, en vingt ans, la finance a pris le contrôle de l'économie, de la société et même de nos vies" (sic).

François Hollande, candidat socialiste à la présidentielle de mai 2012, a déclaré devant plus de 20 000 partisans lors de son premier grand meeting au Bourget, le dimanche 22 janvier 2012 : "Mais avant d'évoquer mon projet, je vais vous confier une chose. Dans cette bataille qui s'engage, je vais vous dire qui est mon adversaire, mon véritable adversaire. Il n'a pas de nom, pas de visage, pas de parti, il ne présentera jamais sa candidature, il ne sera donc pas élu, et pourtant il gouverne. Cet adversaire, c'est le monde de la finance. Sous nos yeux, en vingt ans, la finance a pris le contrôle de l'économie, de la société et même de nos vies" (sic). NDLR. Voir en vidéo, ci-dessous, les 6 promesses non tenues sur la finance par François Hollande, élu le 15 mai 2012, président de la République française. Source : Discours intégral de François Hollande au premier grand meeting au Bourget, dimanche 22 janvier 2012 ; Blogger, webmaster : Copyright et conditions d'utilisation du fil info ; Fil-info-France, quotidien international pourquoi ?


2 - Mais dans une interview accordée au quotidien britannique The Guardian, le 13 février 2012, François Hollande déclare que "la gauche a gouverné pendant 15 ans, pendant lesquels elle a libéralisé l'économie et ouvert les marchés à la finance et à la privatisation. Il n'y a pas de crainte à avoir" (sic).

François Hollande déclare quelques jours plus tard au quotidien britannique
The Guardian, le 13 février 2012 : "La gauche a gouverné pendant 15 ans, pendant lesquels elle a libéralisé l'économie et ouvert les marchés à la finance et à la privatisation. Il n'y a pas de crainte à avoir" (sic). Source : Fil-info-France édition du 15 février 2012 ; Blogger, webmaster : Copyright et conditions d'utilisation du fil info ; Fil-info-France, quotidien international pourquoi ?


3 - Et dans cette même interview, François Hollande déclare : "Aujourd’hui, il n’y a plus de communistes en France", traduction de "Today there are no Communists in France".

Oubliant les 132 000 adhérents du
Parti communiste français, ses 10 000 élus et ses milliers de sympathisants, François Hollande, candidat socialiste à l'élection présidentielle de mai 2012, a déclaré lundi 13 février 2012 au quotidien britannique "The Guardian" : "Today there are no Communists in France", traduire, "Aujourd’hui, il n’y a plus de communistes en France". Pierre Laurent, secrétaire national du PCF, a déclaré "si François Hollande dit cela pour donner des gages aux marchés financiers, c’est peine perdue. Car les financiers dégradent même la France de Sarkozy". "La gauche a été au pouvoir pendant 15 ans, au cours desquels nous avons libéralisé l’économie et ouvert les marchés à la finance et aux privatisations. Il n’y a rien à craindre", a déclaré François Hollande. "Cela a le mérite d'être clair, les électeurs de gauche apprécieront. François Hollande dénonce comme son principal adversaire le monde de la finance mais ses génuflexions devant la City font du mal à la gauche", a rétorqué Olivier Dartigolles, porte parole du PCF et co-directeur de campagne de Jean-Luc Mélenchon. Source : Fil-info-France édition du 15 février 2012 ; Blogger, webmaster : Copyright et conditions d'utilisation du fil info ; Fil-info-France, quotidien international pourquoi ?

4 - Les 6 promesses non tenues de François Hollande sur la finance (en vidéo) :



5 - Plus de détails :

François Hollande, promesses non tenues en 2015, 2014, 2013 et 2012

-
Jean-Luc Mélenchon soupçonne Manuel Valls de lancer un plan secret d'ultra rigueur après les élections départementales de 2015
-
La France est le plus important payeur de dividendes en Europe, révèle une étude d'Henderson Global Investors, HGI
-
Jeffrey C. Sprecher, président d'ICE, rachète, pour 11 milliards de dollars, les bourses de Paris, Londres, New York, Bruxelles, Amsterdam et Lisbonne
-
Manuel Valls annonce un recours à l'article 49-3 de la Constitution pour la loi Macron, sans vote du Parlement
-
La motion de censure rejetée, le projet de loi pour la croissance et l'activité est adopté à l'Assemblée nationale
-
Le Plan Valls, loin de toute ambition européenne, selon Barbara Pompili, d'Europe Ecologie Les Verts
- Un plan de rigueur sans précédent pour les socialistes au pouvoir voté à l'Assemblée nationale
-
Manuel Valls, Premier ministre, annonce 50 milliards d'euros d'économies dans la dépense publique
-
Manuel Valls confirme le gel des retraites jusqu'en 2015 et 11 milliards d'euros d'économies sur les dépenses de protection sociale
-
Manuel Valls confirme le gel des prestations familiales jusqu'en 2015 et 10 milliards d'économie sur la sécurité sociale
-
Manuel Valls, Premier ministre, obtient le vote de confiance à l'Assemblée nationale pour son gouvernement
-
Economies du pacte dit de responsabilité : iniquité, austérité et inefficacité, selon EELV
-
Les plus grandes organisations syndicales CGT, FSU, Solidaires, appellent à l'unité pour le défilé du jeudi 1er mai 2014
-
Réaction des écologistes d'Europe Ecologie-Les Verts (EELV) après la déclaration de politique générale du Gouvernement
-
Les députés socialistes votent les dispositions les plus destructrices pour le droit du travail, selon la CGT
-
Le Pacte de responsabilité qualifié de "patriotique pour l'emploi et l'investissement" par Harlem Désir, Premier secrétaire du Parti socialiste
-
Pacte de responsabilité et appel des syndicats CGT, FO, FSU et Solidaires à une grève unitaire le mardi 18 mars 2014
-
Michel Sapin, ministre du Travail, avoue que l'Etat est "totalement en faillite"
-
Pierre Moscovici aurait perdu le contrôle de la dette, soit un record de 95,10 % du PIB en 2014
-
"Ouvrons les yeux : l'euro et l'Europe sont au bord du gouffre" dixit Jacques Delors
-
Jean-Luc Mélenchon dénonce le coup de barre à droite de François Hollande annoncé en conférence de presse (Fil-info-France ; 20 janvier 2014)
- Jean Luc Mélenchon dénonce une alliance de droite des sociaux-démocrates et des Verts au Parlement européen
-
François Hollande annonce une hausse historique d'impôts sur la chaîne privée TF1
-
3e édition de l'étude "Hendersen Global Dividend Index" d'août 2014 - (16 pages au format PDF)

- Blogger, webmaster : Blogger, webmaster :
Copyright et conditions d'utilisation du fil info ; Signaler une contrefaçon du filinfo ; Fil-info-France, quotidien international pourquoi ?


6 - Les emprunts toxiques :

François Rebsamen / DEXIA et les 65 millions d’euros du Crédit municipal de Dijon

Défenseur de
Jean-Noël Guérini, l'ancien administrateur du DEXIA - CLF, François Rebsamen,
(20 000 euros de bonus à Noël), a été nommé ministre du Travail, de l'Emploi, de la Formation professionnelle
et du Dialogue social.


François Hollande, véritable adversaire, c'est le monde de la finance
François Hollande en 2012

7 - La citation :

" Plus grosse est la ficelle, plus la machine fonctionne ! " Jacques Chirac, ancien président de la République française.
Source citation :
http://www.fil-info-france.com/7_citations_40.htm


8 -
Livre : La République du fric
Le 6 septembre 1793, l'an II de la République française, la Convention nationale décrète que " tout fonctionnaire public sera tenu de rendre compte de sa fortune, et que tous ceux qui ne pourront pas en justifier l'augmentation par des voies licites, en seront privés et punis ". Les Français d'aujourd'hui accepteraient-ils une loi aussi draconienne ? Mais approuvent-ils pour autant notre République du fric et ses mœurs corrompues main basse sur les marchés publics, blanchiment d'argent sur la Côte d'Azur, magistrats bafoués et criminalité organisée... Connaissent-ils vraiment les dessous de l'affaire Elf, où politique, fonds secrets, sexe, armement, détournements en tout genre se mélangent allégrement ? Savent-ils que le financement des partis politiques est truqué, que les " petits porteurs " ont vu leur épargne dilapidée par certaines banques et que le lobby militaro-industriel continue de les ruiner ? Ont-ils conscience du fonctionnement démentiel de nos chambres de commerce qui pousse un peu plus dans la tombe les entreprises en péril...




 



Citation de Pascal Mourot, sur la presse, le pluralisme, la défense de la liberté d'expression et d'opinion en France :

"Lancer un journal c'est aussi excitant qu'envoyer une fusée vers la lune, les deux ont le même objectif, faire décoller la connaissance".

"L'autocensure et la Légion d'honneur sont les deux principales causes de mortalité chez les journalistes".

"La censure est la canne blanche des aveugles de la pensée".

"Qu'avez-vous fait lorsque l'on a commencé à censurer Internet ? Je me suis battu."

"Equilibrer les comptes d'un journal relève du funambulisme. Même Robert Maxwell a fini par toucher le fond
en voulant se reconvertir dans la nourriture pour poissons".




Pour le pluralisme et la liberté d'expression !

Soutenez Fil-info-France !

1er quotidien numérique indépendant à avoir fêté ses 10 ans en 2012 !

Quotidien international pourquoi ?







Voir la censure de François Rebsamen imposée à Dijon depuis 2006

Censure, un air de famille


Directeur de la publication :

Pascal Mourot

Contact ?


Copyright 2015